Quand Poutine soutient le président du Bélarus, Loukatchenko

Language
français
Date
June 14, 2022
Author
Volha Miklashevich-Douner
Tags
Belarus
www (1)

Bonjour, je m’appelle Volha Miklashevich-Douner, je suis venue en France seule avec quatre enfants en tant que réfugiée politique. Pour avoir participé à des rassemblements et dirigé une organisation caritative, on me menace au Bélarus de m’enlever mes enfants et de prison.

Je vais commencer dans l’ordre :

En 1991, après l’effondrement de l’URSS, un pays distinct est apparu - la République du Bélarus.

En 1994, le premier et jusqu’à présent le seul président, Alexandre Loukachenko, est arrivé au pouvoir.

Avec le soutien de la Russie durant ses 28 ans au pouvoir, Loukachenko a conduit mon pays de la démocratie à la dictature militaire et maintenant beaucoup de mes amis sont en prison - certains pour avoir participé à des rassemblements pacifiques, et d’autres simplement pour des commentaires sur Facebook.

J’ai également participé à des rassemblements avec mes enfants plus âgés - et pour cela, mes enfants peuvent être emmenés dans un orphelinat et je peux être privé de mes droits parentaux. J’étais à la tête d’une organisation caritative au Bélarus et désormais, toute personne qui a reçu de l’aide de l’étranger est considérée comme une organisation extrémiste.

En étant encore au Bélarus, j’ai demandé l’asile à l’ambassade de France, mais n’ai reçu aucune réponse. La seule option pour moi de partir en toute sécurité avec les enfants était d’obtenir un visa polonais.

Mais j’avais peur de rester en Pologne - c’était la panique, j’avais peur d’être si près du Bélarus, car même en Pologne, des inconnus filmaient lors des rassemblements de Biélorusses. J’avais peur pour les enfants, pour moi, pour mes proches, qui sont toujours au Bélarus.

Nous sommes venus en France. C’est un des premiers pays à ne pas reconnaitre l’élection illégale de 2020 au Bélarus.

Maintenant, mes quatre enfants et moi attendons la fin de la procédure de Dublin et nous allons demander une protection (l’asile) à la France.

Aujourd’hui, en raison de son soutien au régime de Poutine, Loukachenko se permet, ainsi que ses proches, d’emprisonner, de torturer et de tuer des Biélorusses qui ont trouvé le courage de dire la vérité et d’exiger la démocratie et une élection légitime.

Bulletin publié par le Collectif 69 [France] de soutien au peuple ukrainien (qui a organisé le 14/06/2022 4 heures en solidarité avec le peuple ukrainien) : Association Lyon-Ukraine ·Comité Ukraine 33 ·Association Européenne de l’Éducation AuRA ·ATTAC Rhône ·Bel’Art (association culturelle biélorusse) ·Comité d’Information pour une Syrie Libre et Démocratique ·EELV 69 ·Émancipation 69 ·Ensemble ! 69 ·FSU 69 ·La Cimade Lyon ·Ligue des Droits de l’Homme 69 ·L’Insurgé ·MAN ·MFPF 69 ·Nouveau Parti Anticapitaliste ·Nouvelle Donne 69 ·UD CGT 69 ·Union des Fédéralistes Européens AuRA ·Union syndicale Solidaires Rhône