Liberté Pour Boris Kagarlitsky

Author
Collective
Date
August 4, 2023

La déclaration ci-dessous a été signée par plus de 200 politiciens, universitaires, journalistes, artistes et autres personnes du monde entier.

Le 25 juillet dernier, Boris Kagarlitsky, intellectuel russe reconnu et militant socialiste, a été arrêté par le FSB sous l’accusation de « justification du terrorisme », et immédiatement transféré à Syktyvkar, à 1300 km de Moscou. Là, la cour a décidé, lors d’une audience à huis clos et sans la présence de son avocat, le maintien en détention jusqu’à son procès, qui se tiendra courant septembre, et à l’issue duquel il pourrait être condamné à 7 ans de prison.

Les poursuites et la détention de Kagarlitsky se situent dans le contexte d’une campagne répressive engagée par le gouvernement, qui tente de faire taire toutes les voix qui s’opposent tant à l’invasion de l’Ukraine qu’à sa politique intérieure. Depuis l’année dernière le gouvernement Poutine s’est attaché à poursuivre, incarcérer ou forcer à l’exil de nombreuses personnalités politiques reconnues, intellectuels et militants, qui se sont élevés publiquement contre la guerre en qualité de simples citoyens au travers des réseaux sociaux. Le dossier de Kagarlitsky a été classé « agent étranger» au mois de mai.

Nous exprimons notre solidarité avec Boris Kagarlitsky et exigeons sa libération immédiate, comme celle de tous les détenus pour motifs politiques.

PS Les organisateurs de la déclaration souhaitent attirer l'attention sur la déclaration produite par les membres de la famille de Boris Kagarlitsky et les Russes opposés à la guerre et encouragent tout le monde à la signer sur le site https://freeboriskagarlitski.tilda.ws/en.

Signé (l'affiliation institutionnelle n'est mentionnée qu'à des fins d'identification)

Enzo Traverso, historien, États-Unis ; Maristella Svampa, enquêtrice et écrivain, Argentine ; Mónica Baltodano M., historienne et activiste sociale, Nicaragua (vivant en exil) ; Horacio Tarcus, historien, Argentine ; Alejandro Bendaña, historien, Nicaragua ; Raymond Deane, compositeur, Irlande ; Stefanie Prezioso, députée de Genève, Résistons, Suisse ; Fernanda Melchionna, députée fédérale du Rio Grande do Sul, Partido Socialismo e Liberdade (PSOL), Brésil ; Juan Carlos Giordano, député national, Izquierda Socialista/Frente de Izquierda-Unidad (IS/FIT-U), Argentine ; Sâmia Bomfim, députée fédérale pour São Paulo, PSOL, Brésil ; Mercedes de Mendieta, députée nationale élue, IS/FIT-U, Argentine ; Luciana Genro, députée de l'État de Rio Grande do Sul, PSOL, Brésil ; Josemar Carvalho, député de l'État de Rio de Janeiro, PSOL, Brésil ; John MacKay, professeur de slavistique et de cinéma et médias, université de Yale, États-Unis ; Kevin B. Anderson, professeur distingué de sociologie, université de Californie, Santa Barbara, États-Unis ; Susana Draper, professeur, États-Unis ; David Roediger, université du Kansas, États-Unis ; Alina Bárbara López Hernández, historienne et professeur, Cuba ; Patrick Bond, professeur, Université de Johannesburg, Afrique du Sud ; Edgardo Lander, universitaire, Venezuela ; Haroldo Dilla, directeur de l'Instituto de Estudios Internacionales/UNAP, Cuba/République dominicaine/Chili ; Claudio Lomnitz, anthropologue, États-Unis ; Martín Baña, historien, Argentine ; Francisco Louça, professeur d'université, Portugal ; Ezequiel Adamovsky, historien, Argentine ; Claudia Hilb, professeur, Universidad de Buenos Aires, Argentine ; Daniel Aarão Reis, professeur d'histoire contemporaine, Universidade Federal Fluminense, Brésil ; Carolina Bruna Castro, professeur, Universidad Austral de Chile ; James Doughney, professeur émérite, Australie ; José Seoane, professeur et enquêteur, Universidad de Buenos Aires, Argentine ; Pablo Stefanoni, journaliste, Argentine ; Mariana Sanchez, journaliste, Comité français du Réseau européen de solidarité avec l''Ukraine, France ; Vicken Cheterian, journaliste, Suisse ; Hinde Pomeraniec, journaliste, Argentine ; Mariano Schuster, éditeur et journaliste, Argentine ; Jeremy Bigwood, journaliste et chercheur historique, États-Unis ; Yurii Colombo, journaliste, Italie et Russie ; Jaime Pastor Verdú, éditeur Viento Sur, Espagne ; Angelo Bernacchia, bureau de presse Castelvecchi, Italie ; Peter Murphy, journaliste, Australie ; Cédric Durand, économiste, France ; Rehad Desai, cinéaste, Afrique du Sud ; Fabio Felix, député du district fédéral, PSOL, Brésil ; Roberto Robaina, conseiller municipal de Porto Alegre, PSOL, Brésil ; Luana Alves, conseillère municipale de Sao Paulo, PSOL, Brésil ; Sarah Hathway, conseillère municipale de Geelong, Alliance socialiste, Australie ; Sue Bolton, conseillère municipale de Merri-bek, Alliance socialiste, Australie ; Howie Hawkins, ancien candidat à la présidence du parti des Verts, Ukraine Solidarity Network, États-Unis ; Eric Draitser, Counterpunch, États-Unis ; Nick Buxton, Transnational Institute, États-Unis ; Daniel Chavez, Transnational Institute, Uruguay ; Hilary Wainwright, co-éditeur Red Pepper, Royaume-Uni ; Comunità dei Russi Liberi, Italie ; María Lohman, SOMOS SUR, Bolivie ; Israel Dutra, secrétaire général du PSOL, Brésil ; Mariana Riscali, trésorière nationale du PSOL, Brésil ; Leandro Recife, secrétaire national à la formation du PSOL, Brésil ; Party of the Laboring Masses (PLM), Philippines ; Brais Fernández, Anticapitalistas, Espagne ; Uri Weltmann, organisateur national de terrain, Omdim be'Yachad-Naqef Ma'an, Israël ; Ashley Smith, Tempest Collective, États-Unis ; Simon Pearson, Anti*Capitalist Resistance, Angleterre et Pays de Galles ; Sam Wainwright, coprésident national de l'Alliance socialiste, Australie ; Jacob Andrewarthe, coprésident national de l'Alliance socialiste, Australie ; Pip Hinman, rédacteur en chef de Green Left, Australie ; Susan Price, rédactrice de Green Left, Australie ; Dick Nichols, correspondant européen, Green Left, Catalogne ; Federico Fuentes, rédacteur de LINKS International Journal of Socialist Renewal, Australie ; Camila Souza, leader du Movimento Esquerda Socialista (MES)/PSOL, Brésil ; Pedro Fuentes, leader du MES/PSOL, Brésil ; Bruno Magalhães, leader du MES/PSOL, Brésil ; Angélica Lagunas, ancienne députée provinciale, IS/FIT-U, Argentine ; Miguel Sorans, dirigeant IS/FIT-U, Argentine ; Javier Leonforte, dirigeant IS/FIT-U, Argentine ; Propuesta Socialista Panama (UIT-CI) ; Lucha Internacionalista (UIT-CI), Espagne ; Vivi Reis, ancienne députée fédérale du Pará, PSOL, Brésil ; Jorge Adaro, dirigeant syndical des enseignants, Argentine ; Danilo Serafim, Trabalhadoras e Trabalhadores na Luta Socialista-Sindical (TLS-sindical), Brésil ; Frederico Henrique, TLS-Sindical, Brésil ; Etevaldo Teixeira, TLS-Sindical, Brésil ; Stalin Pérez Borges, syndicaliste, Venezuela ; Kiraz Janicke, syndicaliste, Australie ; Gerardo Caetano, historien, Uruguay ; Juan Ignacio Barrera, doctorant, CONICET, Argentine ; Maximiliano Barrientos, écrivain et professeur, Bolivie ; Frank Mintz, historien anarchiste, France ; Claudio Ingerflom, professeur, Argentine ; Aparicio Alfaro, musicien et professeur d'université, Argentine ; Ramiro Segovia, professeur, Argentine ; Pablo Sánchez León, enquêteur, Espagne ; Martín Bergel, historien, Argentine ; Corina Leticia Mosti, professeur, Argentine ; Silvia Grinberg, professeur et enquêteur, Argentine ; Ignacio Sanchez-Cuenca, professeur, Espagne ; William A. Booth, historien, États-Unis ; Gilles Bataillon, sociologue, France ; Andrés Gattinoni, professeur, Argentine ; Jorge Resina, professeur d'université, Espagne ; Juan Carlos Celis, sociologue, Colombie ; Jorge Escalante, sociologue, Pérou ; Vera Carnovale, historienne, Argentine ; Israel Lotersztain, historien, Argentine ; Aleardo Ferrando, professeur, Pérou ; Alejandro Grimson, professeur, Argentine ; Adrian Celentano, historien, Argentine ; Breno Bringel, professeur à l'Universidad del Estado de Rio se Janeiro, Brésil ; Marina Cardozo, professeur, Uruguay ; Irina Chernova, traductrice, Argentine ; María Eugenia Sik, archiviste, Argentine ; Francisco Reyes, professeur d'histoire et enquêteur, Argentine ; Luis Hessel, psychologue social, Argentine ; José Fernandez, professeur, Argentine ; Vanessa Teixeira de Oliveira, professeur et chercheur, Brésil ; Diego Rojas, journaliste, Argentine ; Aleksandr Andreas Wansbrough, professeur d'université, Australie ; Patricia Alandia, professeur, Bolivie ; Ana Elisa Wortman, docteur en sciences sociales Universidad de Buenos Aires, Argentine ; Laura Fernández Cordero, enquêtrice, Argentine ; Julia Tarán, interprète, Espagne ; Ricardo Ibarlucía, philosophe, Argentine ; Aldo Casas, anthropologue et écrivain, Argentine ; Karina Jannello, bibliothécaire, Argentine ; Marina Farinetti, professeur d'université, Argentine ; Lucas Domínguez Rubio, enquêteur CeDInCI-CONICET, Argentine ; Oscar Cismondi, économiste, Argentine ; Claudia Zaldivar, historienne, Chili ; Bibiana Apolonia Del Brutto, membre de la faculté de sociologie à l'université de Buenos Aires, Argentine ; Alfredo Srur, photographe, Argentine ; Art Young, militant socialiste et anti-impérialiste, Canada ; Mariana Podetti, professeur d'université, Argentine ; David Copello, chercheur en sciences politiques, France ; Wayne Heimbach, militant associatif, États-Unis ; Noah Zweig, professeur d'université, Équateur ; Ana Carolina Huguenin, professeur, Brésil ; Isaac Nellist, journaliste de la Gauche verte, Australie ; Cheryl Zuur, Ukraine Socialist Solidarity Campaign, États-Unis ; Adrián Gorelik, historien, Argentine ; Emmett Doyle, musicien, États-Unis ; Alex Bainbridge, Socialist Alliance, Australie ; Ken Hiebert, retraité, Canada ; Michel Antony, militant associatif, France ; Schaub Marie-Karine, professeur, France ; María Julia Bertomeu, professeur et chercheur, Argentine ; Rachel Evans, militante LGBTIQA+, Australie ; Camilo Domingues, chercheur, Brésil ; Carmen Bottasso, retraitée, France ; Vicente Ferraro, politologue, Brésil ; José Burucúa, professeur, Argentine ; Hugo Vezzetti, professeur, Argentine ; Malena López Palmero, historienne, Argentine ; Razmig Keucheyan, professeur de sociologie, France ; Ricardo Pasolini, professeur, Argentine ; Karin Baker, enseignante, États-Unis ; Taylor Rojas Rojas, physiothérapeute, Pérou ; Adrián Piva, enquêteur et conférencier, Argentine ; Francisco Hugo Freda, psychanalyste, Argentine ; Rogelio Vilches, master en éducation, Chili ; Gordon Doctorow, docteur en éducation, Canada ; Hilda Paz, artiste, Argentine ; Horacio Zabaljáuregui, poète, Argentine ; Maria Mikaelyan, Comunita' dei Russi Liberi, Italie ; Doucet André, retraité, Canada ; Rafael Mondragón, enquêteur, Mexique ; Herman Pieterson, historien, Pays-Bas ; Giuseppe Ponsetti, retraité, Italie ; Morella Ortiz, professeur, États-Unis ; Michel Antony, historien, France ; Gerardo Caetano, historien, Uruguay ; Peter Boyle, journaliste de la Gauche verte, Australie ; Steffi Leedham, Alliance socialiste, Australie ; Mercedes Petit, IS/FIT-U, Argentine ; John Cozijn, écosocialiste, Pays-Bas ; Alex Mejía Gómez, étudiant, Mexique ; Camila Mitre, administratrice, Argentine ; ...les signatures continuent